cbo_images cbo_images cbo_images
se_module_calendrier_110 - style=background_poster - background=
<<   201610<20179 octobre 2017 >201711   >>201810
lun mar mer jeu ven sam dim
            1
2 3 4 5 /component/allevents/display/event/default/698-matinee-rencontre-du-ram-funambule-99?Itemid=144
6
MATINÉE RENCONTRE DU RAM FUNAMBULEMATINÉE RENCONTRE DU RAM FUNAMBULE
vendredi 6 octobre 2017 09:00
Enfance-jeunesse
Ecole Le Chant du Monde
/component/allevents/display/event/default/692-soiree-les-tapas-nocturnes?Itemid=144
7
Soirée Les Tapas NocturnesSoirée Les Tapas Nocturnes
samedi 7 octobre 2017 20:30
Manifestation
Salle Sainte-Cécile
/component/allevents/display/event/default/708-randonnee-de-lape?Itemid=144
8
Randonnée de l\'APERandonnée de l'APE
dimanche 8 octobre 2017 08:00
Associations
Salle Sainte-Cécile
9 10 11 12 /component/allevents/display/event/default/699-matinee-rencontre-du-ram-funambule-94?Itemid=144
13
MATINÉE RENCONTRE DU RAM FUNAMBULEMATINÉE RENCONTRE DU RAM FUNAMBULE
vendredi 13 octobre 2017 09:30
Enfance-jeunesse
Complexe sportif Saint-Gilles
14 /component/allevents/display/event/default/695-repas-des-aines-43?Itemid=144
15
REPAS DES AÎNESREPAS DES AÎNES
dimanche 15 octobre 2017 12:30
Loisirs
Salle Sainte-Cécile
16 17 18 /component/allevents/display/event/default/700-heure-du-conte-ram-funambule?Itemid=144
19
Heure du conte - RAM FUNAMBULEHeure du conte - RAM FUNAMBULE
jeudi 19 octobre 2017 10:00
Enfance-jeunesse
20 /component/allevents/display/event/default/709-super-loto-du-basket?Itemid=144
21
Super loto du BasketSuper loto du Basket
samedi 21 octobre 2017 20:00
Manifestation
Complexe sportif Saint-Gilles
22
23 24 /component/allevents/display/event/default/658-histoires-buissonnieres-59?Itemid=144
25
Histoires BuissonnièresHistoires Buissonnières
mercredi 25 octobre 2017 11:00
Culture
Bibliothèque
26 27 /component/allevents/display/listevents/2017/10/28?modid=110&Itemid=144
28
Randonnée nocturne d\'HalloweenRandonnée nocturne d'Halloween
samedi 28 octobre 2017 19:00
Associations
Salle Sainte-Cécile
Randonnée nocturne d\'HalloweenRandonnée nocturne d'Halloween
samedi 28 octobre 2017 19:00
Manifestation
Salle Sainte-Cécile
29
30 31          
 Associations
 Culture
 Enfance-jeunesse
 Loisirs
 Manifestation
110201710

Anecdotes sur le Plessis et Foudon

Vie Culturelle
Tirées des régistres paroissiaux du Plessis ou de Foudon

1631 Le Plessis Grammoire : Année de stérilité.
Le 1° jour d’avril le fourmant valoit LXX sols le boisseau, le seigle LXIIII sols et le boisseau d’orge et feubves XLV solz » Relevé dans les registres paroissiaux.

1652 Le Plessis Grammoire  : Pillages dans la région
« le mercredy jour des Cendres quatorzieme jour de Fevrier, l’eglize du Plessis au Gramoyre fut pillé et tous les meubles rompus et fracassez en la presence de M° Pierre Croquet, curé d’icelle église, tenu de force les armes à la gorge par les troupes allemandes et poullonoises qui estoient venus pour assieger Angers, et ledit jour le presbitère dudit lieu fut pillé, les meubles rompeus et bruslez, les tittres aussy jettez et bruslez. Le jour de la St Mathias et suivant, la Bertiere feut pillée et tous mis en desordre, où la populasse de trois paroisses perdit leur bien, les uns noiez et les autres viollé . Le dernier de fevriezr feut faict un accord avec M Chabot, duc de Rohan, avecq le mareschal d’Ocquincourt, general de la cause pour le Roy et le comte de Quinssé touchant la paix, où il feut aresté que l’armée se retireroit, où ils ruinèrent toute la campagne, vollant toutes les eglises viollant, estropiant et tuant les pauvres gens des champs, faisant mille indignitez aux prestres. Je crois que ça esté un fléau de Dieu pour nos mechancetez . Dieu nous punist quand il luy plaist. » Relevé dans les registres paroissiaux.

1740 Foudon (Plessis-Grammoire)  : "une grande mortalité dans la plus grande partie de l'Anjou...

1740 Foudon : Mauvaises récoltes
 "Cette année mille sep cent quarante a été facheuse par le derangemens des saisons en son commencement il y a eu une grande mortalité dans la plus grande partie de lanjou tant sur les hommes que sur les animaux, causée par un grand, rude, et long hiver, son printems a ete fort sec et l'annee a ete tardisve, il n'y a point eu de lin d'hyver, peu de chanvre, peu de bled, et le peu quil y a eu etoit de tres mauvaise qualite par les pluies frequantes qui ont tombes dans le tems de la recolte, il y a eu aussi peu de vin qui a eté aussi de tres mauvaise qualite causee par des gellées frequantes et continues qui sont survenues dans le cours de l'automne les raisins ne sont point veneus a leurmathuritte lon a vandangé cette année que le neuf decembre au milieu des neiges et des frimats. cependant le mauvois vin a ete vandu soixante dix et soixante quinse livres la pipe dans cette paroisse, et il a ete presque tout enlevé de tres bonne heure a cause de la disette de vin, il a ete vandu quelque pipe vin du cru de cette paroisse#, enfin au commencement du mois de decembre il y a eu une grande innondation d'eau toutes les rivieres ont etes debordees en un mot il y a eu une des plus grande misere et calamite que depuis long temps lon ait veu dans cette année mille sep cent quarante dieu veille en preserver la posterite d'une pareille. #de restant de l'annee precedente cent soixante livres la pipe" Relevé dans les registres paroissiaux de Foudon (Plessis-Grammoire) 49.

1751 Foudon (Plessis-Grammoire)  : Ouragan et tremblement de terre à Foudon « le 15 mars 1751 est arrivé dans cette province, et dans plusieurs circonvoisines et autres un ouragan si terrible que de memoire d'homme lon en avoit iamais entendu parler d'un semblable le recit que ienfais est aussi véritable que paroistra surprenant ala posterité, ce desastre epouvantable cause par la la foudre des vens opposés les uns aux autres et par un tempete accompagnee d'un tramblement deterre terrible qui sest fait sentir entre onze heure et minuit et a duré iusques à quatre heures un quart, a reveille les plus assoupis, tout le monde son surpris sortoit meme deleurs lits et deleurs maisons croyant tous y perir, en entendant les couvertures des maisons voler en lair tombant par terre une partie des cheminees tomboit tant dans les chambres que dans les rues chacun deploiroit son sort ne sachant ou se mettre enfuite; ily a eu au moins deux cents maisons angers qui ont etes entierement ruine plusieurs eglises delabres tant a angers quala campagne entre autre leglise cathedralle pour la plus grande partie, delabrees plusieurs clochers atantenville qua la campagne abbatues en autre celuy delabars de st nicolas dangers, beaucoup de moulins a vens et a leau emportes, en outre ily a eu bien dudegats dans la campagne de cette province tans sur les maisons eglises champs vignes arbres detoute especes defruits et autres qui etoient dune grosseur prodigieuse ont etes renverse et deracine par leurs rasines pendant presque tous les iours de cette annee ily a eu des pluyes continuelles et abbondantes qui ont cause de grandes innondations qui ont ruines les cultures et les champs et qui ont causes une disette affreuse detoute sorte despece de grains, vins et fruits et foins cequi a cause une grande cherte et arendu les denres nescesaire ala vie de l'homme et des annimaux dun pris dont ily avoit un tres long temps quelon en avoit entendu parler " Relevé dans les registres paroissiaux de Foudon (Plessis-Grammoire) 49.

1794 Angers (Plessis-Grammoire)  : Les Frêres Légo sont guillotinés  L'un deux, René fut vicaire au Plessis-Grammoire de 1789 à 1789 et une plaque commémorant leur béatification se trouve dans l'église Saint Etienne. René était né le 5 octobre 1764  à la Flèche, son frêre Jean-baptiste naquit le 13 mai 1766 également à la Flèche.
Tous deux furent guillotinés à Angers le 1 janvier 1794. Ils furent béatifiés par le pape Jean-Paul II à Rome le 19 février 1984.

Février 1919 Plessis-Grammoire  : Les militaires US quittent le Plessis en train
Arrivé en France par le port du havre le 30 août 1918, puis transporté en train jusqu'à Saint Sylvain d'Anjou, les soldats US furent ventillés sur les communes environnantes et le Plessis-Grammoire reçu le 3ème bataillon.
Les hommes du 71 ème régiment d'artillerie de l'armée des Etats Unis d'Amérique quittent le Plessis-Grammoire en train depuis la gare du Plessis vers Saint Nazaire à 5 heures pour arriver le lendemain tôt dans la matinée. Avant de partir tout a été fait pour répondre aux réclamations soumises par les Français pour les dommages à la propriété et les règlements des comptes personnels. Un groupe de trois officiers  resta pendant 24 heures pour traiter les réclamations de dernières minutes. Une fois leur travail fini, ils nous ont rejoints au port d'embarquement. A l'arrivée à Saint Nazaire, le régiment a marché jusqu'au camp d'isolement pour une séjour provisoire. Le Colonel Parsons, l'officier de commandement du camp avait un excellent système par lequel les hommes avaient des quartiers confortables et des repas à heures régulières. (source http://freepages.military.rootsweb.com/~cacunithistories/71st_Arty.html )