cbo_images cbo_images cbo_images
se_module_calendrier_110 - style=background_poster - background=
<<   201608<20177 août 2017 >20179   >>201808
lun mar mer jeu ven sam dim
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
110201708

Valorisation de l'église de Foudon

Compte rendu réunion du Groupe de travail église de Foudon
 Samedi 18 décembre 2008


Précision préliminaire de M. Duma

Groupe de travail  : partage d’idées
La municipalité : pouvoir de décision

Rappel de l’idée de départ : cette église pourrait devenir un espace culturel

M. Doré a fait un bref historique de l’église, de la commune et de la paroisse de Foudon.  Il rappelle que la charpente, selon un archéologue, est très ancienne (1050 au début du XIIème  siècle). La nef est la partie la plus ancienne.

Les entreprises Perrault qui ont vu cette charpente à l’initiative de M. Duma ont la même opinion. Il y aurait 3 ou 4 autres charpentes semblables dans le département.

Il y a peut être des peintures cachées sous l’enduit des murs. En 1992-1993, M. Doré, alors maire, avait la volonté de remettre en marche les cloches avec M. Taveau et regrette de n’avoir pas pu, sous son mandat, faire classer l’église. Il pense que c’est sans doute le bâtiment le plus ancien de la commune.

Avantages si l’église est classée : financement par le département de 15 % et aides de la Région.

Inconvénients : on  ne réalise pas ce qu’on veut mais les contraintes semblent se limiter à l’extérieur du bâtiment lui-même, et à un certain périmètre autour. 

Echanges divers sur le devenir de l’église de Foudon.

Transformation à faire au sein de la communauté d’agglomération.

Pour cela recenser les salles qui existent dans un périmètre à déterminer afin de voir ce qu’elles offrent et quels besoins ne sont pas couverts.

Nécessité de trouver un centre d’intérêt particulier, spécifique à notre commune et qui ne soit pas artificiel.

Si elle devient salle de spectacle, elle doit être différente du Carré des Arts, plus intime salle de concerts ….mais quelle est la qualité de l’acoustique ?

Bien tenir compte qu’il s’agit d’une église entourée d’un cimetière, placée dans un endroit précis (courants souterrains, force tellurique) que ce n’est pas une salle quelconque, de construction récente. 

Se renseigner sur les églises du département déjà transformées, pour éviter les erreurs, s’inspirer de ce qui est bien.

Penser à la rentabilité pour l’équilibre du budget d’entretien.

Donner à ce lieu une utilisation-utilité quotidienne : agencement de plusieurs lieux pour des activités diverses et simultanées. Croisement de personnes d’âge différent. 

Travaux 

M. Binel, adjoint aux finances du mandat précédent, a fait une estimation d’environ  800 000 € pour restauration intérieur/extérieur.

Recourir à des chantiers internationaux avec logement chez l’habitant. 

Faire des fouilles du sol (recherche de tombes) avant de mettre une dalle.

Réfléchir à la mise en valeur de la charpente tout en pensant au chauffage.

De la nécessité ou non d’arrêter dès maintenant le stockage, dans l’église, des pommes et jus de fruit de l’association St Etienne.

Sandrine du SIAM a fait part de son expérience pour affirmer que c’était très profitable de déjà utiliser le lieu pour une animation communale avant toute restauration. Cela permet de le tester au point de vue activités artistiques. Ces essais et le bilan obtenu facilitent l’obtention des aides.

Nécessiter de libérer le lieu
Nécessité de faire venir la commission de sécurité