Aïkido

AIKIDO CLUB DU PLESSIS GRAMMOIRE

VOUS SOUHAITEZ

Valoriser vos ressources personnelles

• Renforcer votre capital santé

• Maîtriser vos tensions

• Acquérir des gestes harmonieux et naturels

VOUS RECHERCHEZ

Une discipline éducative

• Un mieux-être physique et psychique

• Une harmonisation de vos rapports avec les autres

VOUS REFUSEZ

La violence et l'agressivité

NOUS VOUS PROPOSONS L’AÏKIDO

 

UN COURS D'AÏKIDO COMMENCE ET SE TERMINE PAR UNE CÉRÉMONIE FORMELLE, EN QUOI CELA EST-IL UNE CONDITION D'UNE BONNE PRATIQUE ?

La mise en condition pour une bonne pratique commence d'abord avec l'arrivée dans le dojo. Un dojo d'Aïkido n'est pas un gymnase. C'est l'endroit où est dispensé l'enseignement de 0 Sensei et une attitude de respect, de sincérité et de modestie est essentiel. Un comportement calme permettra de faire le vide, et de se débarrasser des problèmes de la journée. Le cours va commencer par le salut au Kamisa et au portrait de 0 Sensei, entre professeur et élèves. Ces saluts symbolisent la gratitude envers le fondateur et le respect vis-à-vis de chacun. On vient avec un regard neuf, ouvert à ce qu'on va apprendre, bien présent dans le moment. Il faut que ce cours soit un instant hors du temps: on devrait d'ailleurs assister à un cours comme si c'était le premier, bien regarder ce que le professeur montre et ne pas penser "je sais, on a déjà vu cette technique". Quand le cours se termine c'est le retour au calme, on est bien, on doit se sentir régénéré, et dans le salut final il y aura cette notion de sérénité, de remerciement pour cet "acquis" qui va se prolonger en dehors du dojo. C'est ce à quoi servira ce cérémonial pour un bon cours d'Aïkido.

L'AÏKIDO, ART MARTIAL JAPONAIS, PERMET DE SE DÉFENDRE A MAINS NUES CONTRE UN OU PLUSIEURS ADVERSAIRES ARMÉS OU NON ARMÉS. MAIS à LA DIFFÉRENCE DES AUTRES ARTS MARTIAUX, S'AJOUTE LE PRINCIPE DE "NON-VIOLENCE" QUI EST DE DISSUADER L'ADVERSAIRE ET DE NEUTRALISER SON INTENTION AGRESSIVE PLUTÔT QUE DE L'ABATTRE. (Al) : UNION (Kl) : ENERGIE (DO): RECHERCHE CES PRINCIPES ONT ÉTÉ DÉCOUVERTS ET MIS EN PRATIQUE PAR 0 SENSEI (MORIHEI UESHIBA) à PARTIR DES ANNÉES 20. IL MOURUT EN 1969. L'AÏKIDO EST BASÉ SUR LES PRINCIPES DE NON-RÉSISTANCE, DE NON-VIOLENCE ET DE RECHERCHE D'HARMONIE AVEC LE PARTENAIRE. VOIE DE PAIX, L'AÏKIDO S'ADRESSE à TOUT LE MONDE SANS DISCRIMINATION DE SEXE, DE POIDS, OU DE FORCE. SELON SES PROPRES ASPIRATIONS. CHACUN Y TROUVERA UN ASPECT ÉDUCATIF, DE SELF-DÉFENSE, DE PRISE DE CONSCIENCE DU CORPS, DE MÉDITATION EN MOUVEMENT, DE RELATION AU PARTENAIRE, ETC ... S'AJOUTE AU TRAVAIL A MAINS NUES, LA PRATIQUE DES ARMES (SABRE ET BÂTON). IL N'Y A PAS DE COMPÉTITION EN AÏKIDO. DES STAGES DE PERFECTIONNEMENT SE DÉROULENT LES WEEK-ENDS TOUT AU LONG DE L'ANNÉE.

Renseignements :
Gilles GODIN, Moniteur Fédéral FFAAA, Ceinture Noire 2ème DAN
Laurent BARADEAU, Président du Club
ou
http://www.aikido-paysdeloire.org/clubs/49ACplessisgrammoire.htm